Faites des maths en jouant, Jouez en faisant des maths ! Mettez votre classe au Défi !

Dans le jeu et dans les activités entre deux manches, le rallye mathématique est un outil de plus pour votre classe :
  • un outil pédagogique pour faire vivre les mathématiques à travers les problèmes tout au long de l'année ;
  • un outil pour observer les élèves dans un moment privilégié de résolution de problèmes et analyser leurs démarches ;
  • un outil pour mettre l’accent sur l’apport de la coopération pour résoudre un problème ;
  • un outil pour faire évoluer l’image des mathématiques et des problèmes dans la classe ;
  • un outil de liaison et de concertation pour un apprentissage par cycle.

Si vous aviez inscrit vos classes aux précédentes éditions en cycle 3…

Le rallye évolue. Nous attirons votre attention dans ce qui suit d'une part sur la modification du nombre de problèmes proposés à chaque manche et d'autre part sur le calcul des scores (nous abandonnons notamment le système de points négatifs). Vous noterez également la suppression de la remise des prix départementale.

En quoi consiste le rallye ?

Le rallye est organisé en trois manches d'une durée de 50 minutes. Il s'agit d'un concours par classes entières. Ainsi, tous les élèves doivent communiquer et participer à la solution retenue par la classe. La classe résout des problèmes (parmi les cinq proposés), puis en choisit obligatoirement trois (et trois seulement) qu'elle pense avoir "justes".
Pour chaque problème retenu, la classe donne une réponse unique, rédigée par les élèves. Ils peuvent utiliser tous les outils disponibles dans la classe, à leur demande : règle, papiers lignés, quadrillés, pointés, papier calque, compas, équerre, ciseaux, pâte à modeler, solides, récipients, calculettes,... pas seulement des crayons. Toutefois, toute communication avec l'extérieur (téléphone, internet...) est interdite. Pour chaque manche à laquelle la classe participe, un bonus de 10 étoiles est attribué. Chaque problème a une valeur en nombre d'étoiles (de 2 à 10). Pour chacun des trois problèmes choisis, s'il est résolu correctement, le nombre d'étoiles correspondant est attribué. Dans chaque département, la classe du cycle 2 qui aura obtenu le plus d'étoiles à l'issue des trois manches sera sélectionnée pour participer à la finale régionale (en cas de premiers ex-æquo, le jury procédera par tirage au sort). Organisée sous le parrainage de l'ESPÉ de Toulouse Midi-Pyrénées et de l'IRES de Toulouse sous la tutelle de Madame la Rectrice de l'Académie de Toulouse, cette finale régionale se déroulera à l'université Paul Sabatier de Toulouse.

Qui peut participer ?

Toute classe de cycle 2 peut participer au rallye. Dans le cas d'une classe à plusieurs niveaux (cycles 2 et 3), la classe peut être organisée de façon à ce que chaque groupe de niveau concoure au rallye qui lui correspond.
Il suffit de s'inscrire sur le site internet du rallye, à la page inscriptions.

Quel rôle pour le professeur ?

Il inscrit sa classe. Le jour de l'épreuve, il lit la consigne et met à la disposition des élèves, uniquement sur leur demande, les outils nécessaires au travail de la classe. Pendant l'épreuve, il ne doit pas apporter son aide. Il ne donne ni réponse, ni piste. Il donne, le jour même ou le lendemain, les moyens aux élèves de déposer leur réponse directement sur le site à la page Réponses. Après l'épreuve, en fonction des comportements des élèves, il peut prolonger cette activité avec un travail d’argumentation et un travail réflexif sur les comportements sociaux durant l’épreuve.

Quels objectifs pour le rallye mathématique ?

Faire résoudre des problèmes "pour apprendre à chercher" sur les nombres et calculs, les grandeurs et mesures, l'espace et la géométrie ou la logique. Il constitue un lieu privilégié pour chercher, modéliser, représenter, raisonner, calculer, communiquer. Les élèves devront :
  • émettre des hypothèses, faire des choix, contrôler des réponses
  • argumenter, communiquer leurs démarches
  • construire des démarches transversales :
    • dans la gestion du temps,
    • en coopérant au sein et entre des groupes dans la classe,
    • en constituant une équipe se mesurant à d'autres équipes.